Notaires sûrement et pour longtemps

Un crédit pour tout... Tout en une mensualité !

Quand l'accumulation des mensualités vient bousculer le budget des foyers, le regroupement de crédit permet de trouver le bon équilibre financier.

Un pour tous et tous pour un, c'est la devise employée par le banquier ou courtier lorsqu'il vient en aide aux emprunteurs trop endettés en leur proposant un seul et même prêt. Pour y arriver, il peut user du " regroupement de crédit " qui sert à restructurer la dette afin d'alléger les mensualités. Il en résulte le plus grand bienfait pour les emprunteurs qui y trouvent un meilleure santé financière.

Pourquoi regrouper ses crédits ?

Différents produits de consommation, biens immobiliers… nécessitent de recourir au crédit car ils représentent une dépense trop importante. Si des garde-fous existent pour ne pas dépasser les 35 % d'endettement, ce ratio peut varier en fonction d'évènements. Si un emprunteur perd son emploi, son revenu va baisser, ce qui va directement impacter son taux d'endettement. De même, s'il contracte un crédit à la consommation, son " reste à vivre mensuel " va diminuer sous l'effet de cette nouvelle mensualité !
Cependant, les taux d'intérêt actuels constituent des opportunités intéressantes puisqu'ils se situent aux alentours de 1,50 %. Le coût du crédit reste des plus attractifs afin de racheter des crédits souscrits à des taux souvent bien plus élevés ! Notre conseil : demandez une simulation à votre banquier ou courtier pour évaluer les gains.

COMMENT REMBOURSER SA DETTE ?

Le regroupement de crédit consiste à racheter les différents prêts en cours dans la perspective de les englober en un seul. Pour vérifier l'opportunité de l'opération, le banquier réalise différentes simulations permettant de jouer sur :

 

  • un taux plus compétitif,
  • un allongement de la durée de remboursement,
  • une baisse de la mensualité.

Notre conseil : profitez des taux d'intérêt bon marché pour racheter vos prêts et en contracter des plus compétitifs.

 

Une fois tous ces calculs posés, il en résulte l'octroi d'un nouveau crédit qui se traduit par une charge mensuelle moins élevée que dans la situation antérieure. L'avantage de cette solution repose également sur un interlocuteur unique, qui connaît parfaitement la situation bancaire de son client.

Quels gains réaliser ?

Depuis 2013, l'établissement bancaire doit remettre un document d'information portant sur les conditions du regroupement de crédit. Remis en même temps que l'offre de prêt à la consommation ou immobilier, il comprend un tableau pour comparer les crédits en cours avec les caractéristiques de ce rachat.
En bas de ce document apparaît le gain ou le surcoût de l'opération.
Prenons l'exemple d'un couple qui dispose de 3 400 € de revenus mensuels. Endetté à hauteur de 45 % en additionnant ses crédits immobiliers et à la consommation, sa mensualité s'élève à 1 519 € pour l'ensemble des crédits. Après étude de la situation, ce ménage a contracté un seul prêt pour une mensualité de 1 017 € assortie d'un taux d'endettement de 30 % seulement, après un apport de 3 000 € comme épargne de précaution. Notre conseil : mesurez bien la hausse du coût du crédit, liée à l'allongement de la durée du nouveau prêt.

Christophe Rafaillac.

Dernière modification le 02/03/2022

Notre bureau

SELARL François HALM
et Juliette JOURDAN
10 rue Carnot
76270 NEUFCHATEL EN BRAY

Infos pratiques

Horaires d'ouverture de l'étude :
Lundi de 14h à 18h
Du mardi au vendredi de 8h30 à 12 h et de 13h45 à 18h
Samedi de 9h à 13h

Horaires d'ouverture du standard :
Lundi de 14h à 18h
Mardi, jeudi, vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h
Mercredi de 10h à 12h
Samedi de 10h à 12h